La liste des choses accomplies – 2020

Qui dit fin d’année dit rétrospective. C’est l’occasion pour moi de feuilleter mon agenda et de faire la liste des évènements petits et grands qui ont émaillé l’année écoulée, de découvrir si j’ai atteint des objectifs (fixés à l’avance ou non) et de me surprendre car la liste est toujours plus longue que ce que j’aurais imaginé. Cette année, je ne pouvais pas plus que quiconque imaginer la tournure qu’elle allait prendre. Ainsi j’ai essayé de faire des renoncements l’occasion de changer mes habitudes (en prenant le temps de faire du tourisme dans mon propre pays), du temps dégagé une opportunité pour m’accorder des plaisirs simples, de l’observation de la nature un émerveillement nouveau et de chaque rencontre un vrai moment de connexion… Voici donc la liste des choses accomplies en 2020 (j’en avais rédigé deux en 2018, ici et ). Elle est bien entendu non exhaustive. En 2020, j’ai :

  • Lu 23 livres (5 de plus que l’an dernier)
  • Vu 27 séries (deux de moins que l’an dernier)
  • Regardé 14 films, dont 4 au cinéma. Douze de moins que l’an dernier, mais cela s’explique en partie par le fait que je préfère voir les films au cinéma et que nous avons été empêchés d’y aller la majeure partie de l’année. Chez moi, je me tourne plus facilement vers les séries.
  • Publié 44 articles (un de plus que l’an dernier)
  • Suivi une formation pour devenir directrice de mon service
  • Donné deux jours de formation à des confrères et consoeurs
  • Vu 3 pièces de théâtre seulement
  • Participé à trois anniversaires en une journée, le 8 février, life before covid où quand c’était la foire aux bulles (les belges comprendront)
  • Changé mes châssis et repeint mon salon (avec de l’aide)
  • Visité Utrecht et Amsterdam le temps d’un weekend (life before covid again)
Speelklok Museum Utrecht
  • Participé à deux colloques, l’un en présentiel, l’autre sur zoom
  • Fêté l’anniversaire de ma filleule sur zoom, beaucoup d’autres ont suivi, dont le mien
  • Accueilli ma filleule et sa sœur pour une nuit chez moi. Câliné copieusement ces enfants dès que possible
  • Beaucoup couru et marché durant le confinement
  • Continué après mais à un rythme plus modéré, malgré la fermeture des salles de sport
Merci Sissy Mua et ses lives gratuits
  • Arpenté le bocage du Pays de Herve avec une amie et collègue en refaisant le monde à de multiples reprises
  • Cousu…deux projets entamés mais pas encore terminés, j’ai encore besoin d’aide 😊
  • Fêté la fête des mères à l’extérieur autour d’un brunch tea late
  • Entamé les répétitions pour mon prochain spectacle, avec de vieux amis et un nouveau partenaire
  • Répété dans un verger en ville aux alentours du solstice d’été
  • Visité les jardins d’Annevoie
  • Visité le château et le parc d’Hélécine avec deux amies et vu un paon en pleine parade
  • Eté à Butgenbach et Robertville avec mon amie de toujours, nagé en eau libre et bravé ma peur de l’invisible aquatique
  • Enlacé et caressé des arbres, cela fait tellement de bien de sentir leur force et leur douceur
Merci à la photographe…
  • Colorié et envoyé des cartes à mes amis que je ne pouvais voir
  • Eté faire une séance d’escalade au bloc (c’est-à-dire sans être assuré et à maximum 4m de hauteur)
  • Bénéficié de cours de chant pour ma future pièce de théâtre, galéré et découvert un peu plus ma voix pour finalement m’amuser
  • Passé l’été en Belgique comme vous l’aurez compris…fait quelques incursions aux Pays Bas, mais je suis frontalière…
  • Commencé à apprendre la guitare et le solfège…un mélange de souffrance et de plaisir qui nécessite clémence, persévérance et humilité
  • Profité du soutien et de l’amour de mes exceptionnels amis et collègues
  • Expérimenté un soin énergétique, laissé tomber un peu mon esprit cartésien et ça a fait du bien
  • Enormément écouté David Bowie, sans qui 2020 aurait été insupportable
  • Découvert en moi une force insoupçonnée, celle de me débrouiller seule et de faire taire mes peurs (dans une certaine mesure) alors que j’ai trop eu tendance à me considérer comme fragile. Fluctuat nec mergitur comme dirait l’autre.
  • Pleuré quelques fois à chaudes larmes comme cette fois où, seule dans un coin hyper calme, je me suis fait morigéner par la police car j’avais traversé à 5m d’un passage piéton. Autant de peur que d’incompréhension…
  • Acheté enfin un nouvel appareil photo et capturé la lumière et les souvenirs dès que je le pouvais
Juillet
Bruxelles ma belle
  • Essayé d’apprendre le néérlandais à nouveau durant le premier confinement…je crois que je resterai éternellement bloquée au même niveau, que je qualifierais de « survie et politesse » 😊
  • Avancé en Espagnol, langue où mes progrès sont plus visibles et plus pérennes aussi
  • Essayé de sauver un hérisson et rencontré une dame extraordinaire qui les recueille et les soigne. Le genre de rencontre qui met du baume au cœur lorsque la misanthropie nous guette
  • Participé à un atelier d’écriture
  • Confectionné mes propres bougies à la cire d’abeille et de soja
  • Cuisiné…les gratins surtout
  • Transitionné vers une alimentation en grande majorité bio et en circuit court. Merci les petits producteurs
  • Fait du troc de vêtements
  • Décidé de passer à 4/5 temps en 2021, pour que cette liste l’an prochain soit vraiment incroyable
  • Fait contre mauvaise fortune bon cœur tant que je le pouvais

Des choses plus modestes que les voyages et les sorties, mais qui m’ont obligée à passer scrupuleusement l’année à la loupe et à souligner même les plus petites choses comme ces bougies sur lesquelles je procrastinais depuis l’hiver dernier. Néanmoins, je pense que j’ai tendance à me disperser. J’ai acheté de quoi broder et j’ai dû me freiner pour ne pas acheter de quoi tricoter. Au final je risque de ne pas en faire grand-chose, mais tant de choses m’attirent. Pour 2021, je voudrais néanmoins tenter de moins me disperser pour davantage faire avancer des projets qui me tiennent à cœur. Car souvent, je remarque que je me laisse distraire et emporter par l’envie du moment au détriment de certains projets, consciemment ou non. Procrastination ? Peur de l’échec ? Difficulté à renoncer à la profusion dont nous abreuve le monde ? Sans doute un peu de tout…

Et vous qu’avez-vous fait de sympa que vous n’auriez pas fait sans la crise ? Que voulez-vous poursuivre ? A quoi dédiez-vous ou voudriez-vous dédier plus de temps ? Dans de prochains articles, je compte partager mes vœux pour 2021 ainsi que mes tops séries/films/littérature…

2 réflexions au sujet de « La liste des choses accomplies – 2020 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.