Roadtrip au Danemark 2: Roskilde

En route pour la seconde étape de mon périple danois. Ça prend du temps, mais distiller les récits durant plusieurs mois fait durer le plaisir. Et pour garder les détails frais en mémoire, j’ai écrit manuellement dans un carnet de voyage à mon retour. Ecrire à la main est vraiment quelque chose que j’apprécie et dans mon joli carnet, j’ai également collé des morceaux de plans, des tickets et des cartes de restaurants. Cela fait de beaux souvenirs. Bref, nous nous étions quittés à Odense. La seconde étape du voyage était Roskilde qui se situe sur une autre île. Nous avons quitté la Fionie pour l’île de Seeland et traversé notre premier vrai grand pont, appelé liaison du Grand Belt et long de 18 kilomètres. Ai-je besoin de mentionner que c’était assez flippant impressionnant ?

P1060368

Nous faisons étape pour deux nuits au BB Roskilde où nous sommes accueillis par notre hôte Robert. Le studio est conforme aux photos sur booking. Elle est située sous leur maison et dispose d’une petite terrasse arborée. Ambiance « hyggelig » à souhait. Salon, coussins, lits moelleux. Déco cosy et de bon goût, chaleureuse sans être chargée. Je me couche et poursuis la lecture de « Désaxé » de Lars Kepler, un polar nordique dont je parlais ici et qui permet de rester d’humeur nordique (et inquiétante).

Nous avons choisi Roskilde comme étape pour plusieurs raison : sa proximité avec Copenhague (pour l’étape suivante), sa cathédrale classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, son fjord et son musée des bateaux vikings.

Nous avons énormément marché durant notre journée de visite. Le temps est radieux. Nous descendons au fjord via un parc et de tranquilles quartiers. Ensuite, nous le longeons jusqu’au centre ville. Nous empruntons un sentier qui passe à l’arrière de jardins donnant sur la mer et je fantasme sur la vue que j’aurais d’une de ces demeures. Certaines disposent même de mini vérandas au fond du jardin et je m’imagine tellement y lire et siroter mon thé emmitouflée dans des plaids réconfortants en automne et au printemps lorsqu’il fait trop frais pour profiter de la terrasse. Quel rêve !

IMG_3011

Nous visitons le Musée des bateaux vikings. Comme à Odense, il faut prévoir un petit budget, mais la muséographie est très belle et le ticket nous donne droit à plusieurs visites guidées. On peut aisément y passer une demi-journée et les amateurs d’archéologie s’y retrouveront. Pour ma part, lire les panneaux m’a suffi à l’intérieur du musée et j’ai décroché de la visite guidée, mais j’ai beaucoup aimé celle proposée en extérieur. Là bas, un charmant guide spécialisé en archéologie expérimentale -ils s’attèlent à construire des bateaux en utilisant les techniques de l’époque- nous explique la démarche avec passion.

P1060447

Direction ensuite la fameuse cathédrale et ça monte, ça monte. Je ne la trouve pas magnifique de l’extérieur, mais l’intérieur regorge de merveilles à découvrir. C’est ici que reposent la majorité des monarques danois et le tombeau de l’actuelle reine est déjà prêt à l’accueillir, dissimulé jusqu’à son décès aux yeux du public par une installation assez improbable. A noter également une chaire impressionnante, un balcon royal aux motifs finement ciselés et l’horloge qui représente la scène de St Georges terrassant le dragon et qui s’anime toutes les heures, le dragon succombant dans un étrange cri/grincement. A l’étage, détail typiquement danois, les différentes étapes de construction-restructuration-agrandissement de la cathédrale à travers des siècles sont représentées sur des maquettes en légo réalisées par un passionné. Amusant.

P1060427

L’après-midi touche à sa fin et nous constatons qu’en ce dimanche la ville est déserte. Ironiquement, l’endroit le plus insolite que nous visitons sera le cimetière, premier d’une longue série. Je reviendrai sur ce point, les cimetières scandinaves sont tellement plus « vivants » que ceux de chez nous !

Nous redescendons vers le fjord et visitions un quartier de petites maisons typiques avant de rejoindre notre airbnb au prix d’une longue marche et d’une montée éprouvante. Comme nous avons fait le tour de ce que nous voulions voir, nous décidons de consacrer la journée du lendemain  à la visite du château d’Helsingør, au prix d’un léger détour  avant de rejoindre Copenhague dans la soirée. Suite au prochain épisode.

IMG_3012

 

 

4 réflexions au sujet de « Roadtrip au Danemark 2: Roskilde »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s