Wish list pour un Noël plus responsable

Bonjour à tous,

Les fêtes approchent et, bien que ce soit une période que j’adore (voir mes articles des autres années ici et ), je suis de plus en plus effarée par la frénésie qui les entoure. Black Friday, razzias sur Amazon, stress des cadeaux et déception… Personnellement, je fais peu ou pas de cadeaux à cette époque. Ce n’est pas une tradition dans ma famille. Cela me permet de ne pas courir dans tous les sens, de ne pas surconsommer et participer à un système complètement fou, mais aussi d’économiser car, scoop, ne pas acheter, c’est toujours moins cher que d’acheter au black Friday.

Ce n’est pas pour cela que je n’ai jamais envie de rien, je suis humaine. J’ai décidé de compiler une petite liste de choses qui me font envie ou dont j’aurais besoin. Peut-être m’en offrirai-je l’un ou l’autre. Dans cette liste, vous ne trouverez pas de liens vers Amazon ou vers les grandes enseignes. J’ai envie de soutenir les artistes et artisans, les démarches respectueuses de la planète et du travail, ainsi que les cadeaux immatériels.

Je commence donc :

  • Un bijou en bois de chez Layla Amber : j’adore l’univers fleuri et forestier de cette artisane anglaise. J’ai déjà eu la chance de recevoir pour un anniversaire ce collier et je craquerais volontiers pour une pièce plus automnale. Tout est peint à la main et fabriqué en Angleterre.

  • Un bijou de chez Eclectic Eccentricity : autre marque anglaise, uniquement gérée par des femmes. Inspirée par les astres et la nature pour une touche originale. Pour ne rien vous cacher, je me suis commandé une paire de boucles d’oreilles et une bague que j’attends avec impatience. Si la qualité est au rendez-vous, je risque de m’offrir d’autres pièces ou de les demander à mon anniversaire.

  • Une écharpe ou un plaid en laine recyclée de chez The Tartan Blanket Co…pensez-vous que j’ai une obsession avec la Grande-Bretagne ?
  • Un abonnement presse. L’an dernier, mes parents me l’ont offert et je pense que je vais renouveler. J’apprécie d’avoir accès à une presse de qualité, de savoir que mon argent va à de vrais journalistes et de pouvoir lire tous les articles. J’étais tellement frustrée de ne pouvoir lire les articles réservés aux abonnés. Je ne regarde jamais de journal télévisé, n’écoute pas la radio tous les jours et je ne suis pas sur facebook. Je m’informe essentiellement en lisant la presse en ligne plusieurs fois par jour donc c’est un investissement que je referai sans hésiter.
  • Des bougies à la cire de soja ou de colza. Je suis en train de tester les bougies de Charroux et je voudrais aussi tester les Brandtkaarsen. J’ai trouvé ces références sur la page instagram de Mango and Salt, une blogueuse/influenceuse que je prends beaucoup de plaisir à suivre et qui poste des photos et articles très inspirants.
  • Je n’ai pas encore de smartphone et mon vieux nokia est mourant. Je n’ai pas encore franchi le pas, mais je pense qu’en 2020, je vais devoir entrer dans la modernité et m’acheter un smartphone. J’hésite sur le modèle, mais je sais que je l’achèterai sur Back Market, un site qui vend des téléphones (il y a aussi des tablettes, ordinateurs et de l’électroménager) de seconde main, reconditionnés et sous garantie. J’ai lu d’excellentes revues sur le site et j’aime que pour chaque article, il soit indiqué combien de déchets sont économisés par rapport à un achat neuf. Je trouve cela très satisfaisant. Avez-vous eu une expérience avec ce site ?
  • Une Kube box : sur le modèle des boites mensuelles beauté et autres qui fleurissent, cette box propose un livre et des accessoires autour de la lecture. On peut choisir entre un livre petit ou grand format et il y a aussi des box thématiques. On peut en commander une ou choisir un abonnement. Ce qui me séduit, c’est que le livre est choisi pour vous par des libraires indépendants sur base d’un questionnaire en ligne. C’est donc une surprise mais qui devrait nous correspondre. Pour les flemmards, cela évite d’aller en magasin, ça évite aussi les erreurs de castings si on l’offre à quelqu’un et ça encourage une petite entreprise et des libraires indépendants. Tout ce qu’on aime !
Le Coffret (Terres d'Irlande)
Le coffret Terres d’Irlande, malheureusement en rupture de stock…
  • Et enfin, plus surprenant, mais j’offrirais bien ou je m’offrirais bien un bain de forêt. En regardant « Les pouvoirs extraordinaires du corps humain » (j’adore cette émission), j’ai entendu parler de la sylvothérapie d’Eric Brisbare dans les Vosges et l’idée de me reconnecter à la nature ne peut que me séduite. Prendre un weekend pour ne faire que cela, méditer et être guidée. Ca a l’air de faire tellement de bien. Et puis j’adore les Vosges…

Voilà, comme vous le voyez, mes choix encouragent les artisans, la vraie presse, le retour à la nature et les choix écologiques. Je pense qu’il y a vraiment moyen de (se) faire plaisir pour tous les budgets et respectant la planète et sans céder à la surconsommation et à Amazon. Je n’en ferai pas un article, mais le Black Friday et l’effervescence qui a précédé m’ont vraiment rendue triste et en colère. L’idéal reste de moins consommer et je recycler. Bien sûr, je sais que ce n’est pas moi qui vais faire couler Amazon, mais chaque fois que j’investis un peu d’argent pour (m’) offrir quelque chose en seconde main ou en dehors des circuits de la production de masse, je me dis que je vote pour un autre monde, que j’encourage une personne et non des actionnaires de multinationales et que je suis en accord avec mes choix.

Et vous, qu’est-ce qui pourrait vous tenter de cette liste ? Qu’avez-vous peut-être déjà testé ou quelles alternatives pourriez-vous aussi proposer ?

Les petits bonheurs du moment

Bonsoir (ou bonjour) à tous,

En ce moment je procrastine un peu. J’ai beaucoup de choses à faire, un projet théâtral qui devient chronophage et je manque de temps et de courage pour écrire mon bilan de septembre qui est énorme. Alors au lieu de repousser et de me mettre la pression pour cet article (oui parce que bon à la base, j’écris pour le plaisir et pas pour me stresser), j’ai décidé de faire un article plus spontané sur les plaisirs et jolies choses du moment. J’ai déjà écrit ce genre d’article (ici et  par exemple) et je vous encourage à faire de même, ne serai-ce qu’une petite liste sur un post it peut vraiment aider à entretenir la sensation à long terme et adoucir les moments plus difficiles. Donc sans plus attendre, ces derniers temps, voici ce qui m’a mis du baume au cœur.

L’automne eh oui, j’en avais déjà parlé ici, mais c’est clairement ma saison préférée et septembre est à chaque fois accueilli avec plaisir.

Dans la même veine, j’ai retrouvé mes chères bougies. J’ai même investi dans des chandelles (zéro déchet ahah) qui trônent dans un chandelier vintage déniché chez mes grands-parents. Ne manque que le plaid, j’en aimerais un nouveau qui soit dans une matière éco, mais ceux que je vois sont tous en polyester. De bonnes idées ?

Mettre de la couleur dans mes cheveux. Là aussi j’attendais la fin de l’été et ça y est, j’ai fait un ombrage cuivré. Je me sens plus rock ainsi.

Aller passer une après-midi à Bruxelles, flâner sans se hâter et sans avoir le shopping en tête (merci l’arrêt de la fast fashion), prendre le temps de parler avec des amies que je vois trop peu et terminer la journée par du jazz en live à l’Archiduc.

Résultat de recherche d'images pour "l'archiduc bruxelles"
La belle salle Art Déco de l’Archiduc (rue Dansaert)

Faire un test et m’entendre dire par mon coach que mon endurance est excellente. Je suis motivée à fond pour continuer à faire du sport et progresser en course à pied.

Porter mes jolis tartans, cette saison est tellement la mienne !!! Et mon pull ocre, mes derbies, mes collants, mes grosses écharpes…mmmmmhhhhh.

Me dire que j’ai à ma disposition la saison 5 de Poldark (mais que c’est la dernière), la saison 4 d’Outlander (même si c’est de moins en moins bien), la saison 4 de The Good Place, la saison 2 de Dark, la saison 2 de Mindhunter et la saison 5 de Grace et Frankie qui m’attendent. Réveillez-moi quand c’est le printemps les gars !

Le chocolat noir à l’orange…avec un petit thé en regardant briller mes bougies le soir…so hyggelig !

Lire « Seul l’avenir le dira » de Jeffrey Archer, acheté 1€ chez oxfam, l’a-do-rer (je spoile le bilan d’octobre déjà), constater qu’il y a 6 suites et pousser un soupir d’aise à l’idée que j’ai trouvé ma nouvelle saga (après l’amie prodigieuse d’Elena Ferrante) et que ça va durer longtemps !

Résultat de recherche d'images pour "jeffrey archer seul l'avenir le dira"

Faire des trouvailles en magasin de seconde main, que ce soit pour ma vie de tous les jours ou pour le théâtre. C’est tellement satisfaisant. Que l’on sache ce qu’on cherche ou qu’on soit disposé à la surprise, c’est toujours jouissif de faire « la » trouvaille, de passer à la caisse et de penser au double effet positif (économique et écologique) de cet achat.

Le raisin blanc ! C’est enfin la saison du raisin blanc, mon fruit préféré !

Reprendre le train. Je l’avais délaissé car ses horaires ne concordaient plus bien avec mes horaires de travail, mais ma région est paralysée par de nombreux chantiers, donc l’idée de passer une heure dans les bouchons le matin m’a convaincue de sortir plus tôt pour prendre le train. J’arrive bien à l’avance au travail et surtout le trajet est un vrai moment de détente où je prends le temps de lire. Le matin (je hais le matin, je suis une couche tard lève tard), cela me permet de démarrer sur une note positive et le soir, je déconnecte plus facilement. De plus, je réduis mon empreinte écologique. Désormais j’alterne en fonction du contenu de mes journées et de si j’ai besoin de la voiture pour des missions extérieures. Si c’est non, je prends le train.

Voilà, c’est tout ce qui m’est venu en tête là comme ça. Et c’est pas mal du tout. Et vous, quels sont vos petits bonheurs du quotidien?

 

50 !

Hello et non, je n’ai pas encore cinquante ans. Aujourd’hui, j’écris un article particulier puisque c’est le cinquantième déjà que je publie. L’occasion de faire le point sur le chemin parcouru et celui qui se profile devant moi. L’occasion aussi de remercier mes lecteurs. Certains sont des amis, d’autres des inconnus. Certains tiennent des blogs, d’autres pas. Merci à ceux qui laissent des commentaires, un « j’aime », ou qui s’abonnent. Les statistiques me montrent que j’ai de la visite et il est vrai qu’écrire est avant tout un plaisir pour moi, mais mettre un pseudo, un nom ou un site sur un lecteur est toujours un plus et m’encourage énormément. Cela m’aide aussi à savoir quel type de contenu peut plaire. Il y a des articles qui sont davantage un besoin pour moi et d’autres, la plupart, qui ont pour vocation le partage.

Quelques faits pour résumer mon aventure :

  • Je suis abonnée wordpress depuis 4 ans.
  • J’ai publié mon premier article le 10 décembre 2016. Il parlait de mon amour pour le mois de décembre.
  • Je n’ai cependant publié régulièrement qu’à partir de fin 2017.
  • Avant cela j’ai eu un autre blog qui s’appelait « flou onirique »…je suppose qu’il est perdu quelque part sur la toile puisque rien ne se perd alors que tout se crée.
  • J’ai créé le blog pour écrire, pour avoir un espace qui me ressemble, pour conserver une trace de ce qui fait ma vie et le partager avec qui voudra.
  • Je n’ai pas encore osé parler de l’anxiété sur cet espace alors que le sujet me tient à cœur.
  • J’ai récemment acheté un plan personnel qui me permet de supprimer la pub de mon blog pour un meilleur confort de lecture. J’ai également pu acquérir mon nom de domaine ce qui devrait me permettre d’être mieux référencée sur les moteurs de recherche.
  • J’ai appris grâce à ces moteurs de recherche qu’ « Eclats d’âme » était également le nom d’un manga japonais. J’ai mis tellement de temps à trouver ce titre…je ne voulais pas écrire sans un titre qui me convienne. Ca a tourné dans ma caboche pendant des mois.
  • L’un de mes articles préférés « mon devoir de citoyenne » n’a enregistré aucune vue, c’était seulement le troisième de ce blog. Je n’osais pas encore dire que j’avais un blog.
  • Il m’a fallu presque deux ans pour oser dire aux gens que j’écrivais. J’avais peur qu’on me juge, qu’on ne me lise pas, qu’on ne me trouve pas légitime, d’être noyée dans la masse. Bref, un bon vieux syndrome de l’imposteur.
  • Mes articles les plus populaires, en termes de « j’aime », sont : l’émotion du Sud, le Bilan culturel d’août/septembre (suite et fin) et les gestes écolos 2.
  • Mes articles les plus populaires, en termes de vues, sont : écologie et minimalisme, pourquoi ces efforts ?, Février : retour du less is more et Sept ans.
  • Mes articles préférés sont ceux sur le Danemark car j’ai pris beaucoup de plaisir à les écrire et les documenter, Noël simple et magique, les choses que j’ai cessé de surconsommer, Ecologie et minimalisme pourquoi tant d’efforts car ça m’a permis de vraiment déplier ma pensée et exprimer ce que j’avais au fond de moi. Enfin, il y a Sept ans, un article spécial et intime pour une personne spéciale.
  • J’ai 22 abonnés que je remercie.
  • Si j’en crois le nuage d’étiquettes que vous pouvez retrouver dans la colonne de droite si vous me lisez sur PC (et qui vous permet en cliquant sur un mot de retrouver instantanément tous les articles qui y sont associés), les sujets que j’aborde le plus souvent sont : culture et réflexions, suivis d’Angleterre, bilan, bonheur, cinéma, découvertes, histoire, Italie, lifestyle, littérature, minimalisme, nord, objectifs, résolutions, société, séries, voyage, écologie et émotions. Cela me résume bien je trouve.

J’ai fait pas mal le tour de l’histoire de mon blog je pense. A l’avenir, je voudrais continuer à développer ces thèmes. Y ajouter peut-être des articles sur l’anxiété et oser pousser des éclats d’âme sur des sujets de société qui me touchent. Je pense continuer à faire mes bilans culturels, mais je me dis que je ne parlerai peut-être que de ce que j’ai vraiment aimé car c’est fastidieux parfois de tout lister et de passer du temps à écrire sur des choses qu’on n’a pas appréciées. Je continuerai aussi à parler de mon chemin vers une consommation plus responsable mais davantage dans le concret car je pense qu’au niveau politico-philosophique j’ai déjà dit pas mal de choses.

Si vous voulez m’aider, chers lecteurs, n’hésitez pas liker, commenter, vous abonner et partager. Il m’est aussi précieux de savoir quels articles vous aimez, quels articles vous aimez moins et ce que vous aimeriez voir ici. Trouvez-vous ce blog trop éclectique ou vous plait-il comme cela ?

Je vous remercie d’avance et j’espère que vous prendrez plaisir à découvrir mes futurs articles puisque le plaisir, c’est comme l’amour, il est plus grand s’il est partagé.

A bientôt !