Wish list pour un Noël plus responsable

Bonjour à tous,

Les fêtes approchent et, bien que ce soit une période que j’adore (voir mes articles des autres années ici et ), je suis de plus en plus effarée par la frénésie qui les entoure. Black Friday, razzias sur Amazon, stress des cadeaux et déception… Personnellement, je fais peu ou pas de cadeaux à cette époque. Ce n’est pas une tradition dans ma famille. Cela me permet de ne pas courir dans tous les sens, de ne pas surconsommer et participer à un système complètement fou, mais aussi d’économiser car, scoop, ne pas acheter, c’est toujours moins cher que d’acheter au black Friday.

Ce n’est pas pour cela que je n’ai jamais envie de rien, je suis humaine. J’ai décidé de compiler une petite liste de choses qui me font envie ou dont j’aurais besoin. Peut-être m’en offrirai-je l’un ou l’autre. Dans cette liste, vous ne trouverez pas de liens vers Amazon ou vers les grandes enseignes. J’ai envie de soutenir les artistes et artisans, les démarches respectueuses de la planète et du travail, ainsi que les cadeaux immatériels.

Je commence donc :

  • Un bijou en bois de chez Layla Amber : j’adore l’univers fleuri et forestier de cette artisane anglaise. J’ai déjà eu la chance de recevoir pour un anniversaire ce collier et je craquerais volontiers pour une pièce plus automnale. Tout est peint à la main et fabriqué en Angleterre.

  • Un bijou de chez Eclectic Eccentricity : autre marque anglaise, uniquement gérée par des femmes. Inspirée par les astres et la nature pour une touche originale. Pour ne rien vous cacher, je me suis commandé une paire de boucles d’oreilles et une bague que j’attends avec impatience. Si la qualité est au rendez-vous, je risque de m’offrir d’autres pièces ou de les demander à mon anniversaire.

  • Une écharpe ou un plaid en laine recyclée de chez The Tartan Blanket Co…pensez-vous que j’ai une obsession avec la Grande-Bretagne ?
  • Un abonnement presse. L’an dernier, mes parents me l’ont offert et je pense que je vais renouveler. J’apprécie d’avoir accès à une presse de qualité, de savoir que mon argent va à de vrais journalistes et de pouvoir lire tous les articles. J’étais tellement frustrée de ne pouvoir lire les articles réservés aux abonnés. Je ne regarde jamais de journal télévisé, n’écoute pas la radio tous les jours et je ne suis pas sur facebook. Je m’informe essentiellement en lisant la presse en ligne plusieurs fois par jour donc c’est un investissement que je referai sans hésiter.
  • Des bougies à la cire de soja ou de colza. Je suis en train de tester les bougies de Charroux et je voudrais aussi tester les Brandtkaarsen. J’ai trouvé ces références sur la page instagram de Mango and Salt, une blogueuse/influenceuse que je prends beaucoup de plaisir à suivre et qui poste des photos et articles très inspirants.
  • Je n’ai pas encore de smartphone et mon vieux nokia est mourant. Je n’ai pas encore franchi le pas, mais je pense qu’en 2020, je vais devoir entrer dans la modernité et m’acheter un smartphone. J’hésite sur le modèle, mais je sais que je l’achèterai sur Back Market, un site qui vend des téléphones (il y a aussi des tablettes, ordinateurs et de l’électroménager) de seconde main, reconditionnés et sous garantie. J’ai lu d’excellentes revues sur le site et j’aime que pour chaque article, il soit indiqué combien de déchets sont économisés par rapport à un achat neuf. Je trouve cela très satisfaisant. Avez-vous eu une expérience avec ce site ?
  • Une Kube box : sur le modèle des boites mensuelles beauté et autres qui fleurissent, cette box propose un livre et des accessoires autour de la lecture. On peut choisir entre un livre petit ou grand format et il y a aussi des box thématiques. On peut en commander une ou choisir un abonnement. Ce qui me séduit, c’est que le livre est choisi pour vous par des libraires indépendants sur base d’un questionnaire en ligne. C’est donc une surprise mais qui devrait nous correspondre. Pour les flemmards, cela évite d’aller en magasin, ça évite aussi les erreurs de castings si on l’offre à quelqu’un et ça encourage une petite entreprise et des libraires indépendants. Tout ce qu’on aime !
Le Coffret (Terres d'Irlande)
Le coffret Terres d’Irlande, malheureusement en rupture de stock…
  • Et enfin, plus surprenant, mais j’offrirais bien ou je m’offrirais bien un bain de forêt. En regardant « Les pouvoirs extraordinaires du corps humain » (j’adore cette émission), j’ai entendu parler de la sylvothérapie d’Eric Brisbare dans les Vosges et l’idée de me reconnecter à la nature ne peut que me séduite. Prendre un weekend pour ne faire que cela, méditer et être guidée. Ca a l’air de faire tellement de bien. Et puis j’adore les Vosges…

Voilà, comme vous le voyez, mes choix encouragent les artisans, la vraie presse, le retour à la nature et les choix écologiques. Je pense qu’il y a vraiment moyen de (se) faire plaisir pour tous les budgets et respectant la planète et sans céder à la surconsommation et à Amazon. Je n’en ferai pas un article, mais le Black Friday et l’effervescence qui a précédé m’ont vraiment rendue triste et en colère. L’idéal reste de moins consommer et je recycler. Bien sûr, je sais que ce n’est pas moi qui vais faire couler Amazon, mais chaque fois que j’investis un peu d’argent pour (m’) offrir quelque chose en seconde main ou en dehors des circuits de la production de masse, je me dis que je vote pour un autre monde, que j’encourage une personne et non des actionnaires de multinationales et que je suis en accord avec mes choix.

Et vous, qu’est-ce qui pourrait vous tenter de cette liste ? Qu’avez-vous peut-être déjà testé ou quelles alternatives pourriez-vous aussi proposer ?

Noël simple et magique

Le premier article de ce blog parlait de mon amour pour le mois de décembre. J’ai pris quelques jours de congé et j’en profite pour me gâter et écrire quelques billets pour le blog, l’occasion de dire ce que j’aime et peut-être de vous donner quelques idées, que vous aimiez ou non cette période. Pour passer un mois de décembre magnifique, j’aime :

  • Prendre une semaine de congé la première semaine de décembre. Je sais que tout le monde n’en a pas la possibilité et que si vous avez des enfants, vous privilégierez les vacances de fin d’année. Moi ça fait trois ans que je le fais et j’en suis ravie. Je prends le temps et les rues ne sont pas encore bondées. Je garde précieusement ces jours de congé toute l’année. Je préfère travailler quelques jours pendant les fêtes car ce que j’aime c’est l’ambiance de la période et pas le jour en lui-même.
  • Décorer mon sapin et mon appartement. Cette année j’ai acheté un sapin plus petit car l’ancien était trop grand pour ma pièce de vie. Il a déjà trouvé une nouvelle maison. Dans mon optique de désencombrement, je pense me défaire de quelques décorations superflues puisque j’ai fait plus sobre cette année et que j’ai trop de boules. Je ne me refuserai pas une décoration faite par un artisan si je la croise et que j’ai un coup de cœur, une jolie boule de verre par exemple.

IMG_3472

  • Ne pas courir dans les magasins car je ne fais pas de cadeaux pour Noël. Tradition familiale. J’aurai la chance d’en recevoir un de mes parents, mais je n’en demande même pas tant. Ce n’est pas par manque de moyens, c’est juste comme ça et personnellement cela me convient. Certains trouveront cela triste ou incompréhensible. Moi je trouve surtout que cette obligation crée des dettes, du stress et nous fait tomber dans le panneau de la surconsommation. Si vous souhaitez aller vous aussi vers plus de simplicité, offrez des expériences (cinéma, théâtre, massage,…), des choses qui se consomment (biscuits faits maison, vin) et/ou du temps. Le temps c’est de l’argent, mais à quoi sert l’argent ??? Moi ce qui me déprime ce sont les reportages sur les gens qui revendent leurs cadeaux dès le 26 décembre. Bien sûr, chacun ses traditions familiales et il est parfois difficile de s’en affranchir…
  • Ecrire et lire…prendre de l’avance pour mon blog, m’installer sur mon canapé avec des bougies…Il y a dix jours, je suis allée à la bibliothèque près de chez moi et cela m’a replongée en enfance. J’ai trouvé des livres que je voulais lire et la bibliothécaire m’a informée que cette bibliothèque était en réseau avec plein d’autres de la Province, du coup, grâce à ma cotisation annuelle, je peux faire venir à moi quasi tous les livres que je veux.

IMG_3437

  • Ecrire des cartes de Noël à envoyer par la poste. Je ne le fais pas chaque année, mais j’aime prendre ce temps et cela fait souvent plaisir. Ne pas faire de cadeaux matériels ne signifie pas que je n’offre rien, mais j’offre différemment: un goûter, une carte, mon temps…
  • Me promener en voiture ou à pieds dans les villages et admirer les décorations parfois exagérées et pas du tout minimalistes ou écologiquement intéressantes. C’est Noël après tout.
  • Mettre un feu qui crépite ou une playlist jazz d’automne ou de Noël sur mon écran télé via youtube. Ambiance assurée. Ou bien regarder le film de Noël de l’après midi. C’est toujours pareil, mais c’est une douceur nécessaire. Le tout en vaquant à mes occupations.
  • Penser à toutes les choses accomplies durant l’année écoulée. J’en parlais déjà ici, mais plutôt que de (ou avant de) prendre de bonnes résolutions pour l’année qui vient, je vous conseille d’écrire à la main (car cela encre et ancre) tout ce que vous avez fait durant les 12 mois de 2018 : une bonne résolution tenue, un objectif sportif atteint, des vacances, sorties, un moment passé avec un être cher…bref tout ce qui a rempli l’année. Plutôt que de toujours se focaliser sur ce qui reste à faire, cela fait un bien fou. L’occasion de se rendre compte de comment on remplit son temps, si cela nous convient ou non et parfois de revoir certaines priorités.
  • Me promener dans la neige si seulement il finit par y en avoir, espérer voir un rouge gorge, scruter les traces de pattes, admirer le givre sur les branches nues des arbres, rentrer boire un bon chocolat chaud…